Dans une ambiance agitée, le projet de rapport de Marju Lauristin (S&D) sur la confidentialité des communications a été adopté en commission Libertés civiles du Parlement européen, le 19 octobre.

Le rapport a été adopté avec 31 voix pour, 24 contre et une abstention. Le mandat avec 31 voix pour et 25 contre.

Les amendements de compromis sur le règlement e-privacy (voir ci-dessous), sur une ligne protectrice de la vie privée, ont obtenu une majorité grâce aux voix du S&D…