L’OPA amicale d’Orange sur Jazztel pour 3,4 milliards d'euros lancée en septembre 2014 se trouve en bonne voie. La Commission a autorisé le 19 mai cette fusion, mais y a mis des conditions pour éviter qu’un nouveau concurrent puisse entrer sur les marchés de détail des services d’accès à l’internet fixe. « Il était très important de garantir que les consommateurs espagnols ne subiraient pas une hausse des prix sur ces marchés », a expliqué dans un communiqué la commissaire…