Elle semble presque soulagée "d'être déchargée de ses fonctions". La présidente du collège de la Hadopi, qui achève son mandat le 23 décembre, a profité de la remise du rapport annuel de son institution, mercredi 25 novembre, pour dresser le bilan des cinq dernières années.

Malgré de multiples attaques, Marie-F rançoise Marais se félicite que la Hadopi existe encore :

"Remplacée, supprimée, transférée, asphyxiée, l'Hadopi a tenu bon", écrit-elle en préface de son rapport.

L'autorité est pourtant en pleine crise…