Les résistances au Conseil ont eu raison des propositions visant à créer un véritable marché intérieur des données satellitaires. La Commission européenne a annoncé, le 1er juillet, qu'elle retirait sa proposition de directive (COM(2014)344). L’objectif était d’édicter des règles communes pour la diffusion commerciale des données d’observation de la Terre et d’encadrer la diffusion des données à haute résolution (utilisées la plupart du temps à des fins institutionnelles et militaires, ces données hautes résolution sont aussi revendues sur le marché…