Depuis 2012, les États et les députés européens travaillent à une réforme de la législation des données personnelles. Ils souhaitent, entre autres, créer un système de guichet unique.  Les citoyens pourraient s’adresser à leur Cnil locale pour faire valoir leurs droits. Cette dernière aurait la charge de porter l’affaire devant l’autorité de régulation du pays où réside l’entreprise incriminée ( voir plus en détails ).

Mais, avec son arrêt du 1er octobre, la Cour de justice de l’UE prend en…