La France est bien placée dans les classements mondiaux relatifs à la numérisation des services publics, constate le premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud.

Examiné par le comité d’évaluation et de contrôle de l’Assemblée, jeudi 4 février, le rapport de la Cour des comptes sur les relations aux usagers et la modernisation de l’État dresse un tableau globalement positif de la politique française de transformation numérique de l’État. Il souligne cependant qu’il…