Elle teste le slogan depuis quelque mois : la Commission européenne veut une Europe du « gigabit » et connecter l’ensemble de la population européenne à un débit internet de 100 Mbps en 2025.

Pour cela, trois priorités : du très très haut débit dans les centres névralgiques, comme les entreprises, les écoles, les hôpitaux et les services administratifs en ligne, de la connectivité pour favoriser la mobilité (route, chemin de fer…), et la connexion des zones rurales.

La Commission perd de facto…