La stratégie de la Commission européenne relative au marché unique numérique présentée le 6 mai, a suscité des réactions mitigées de la part des groupes politiques au Parlement européen.

Julia Reda (Verts, Allemagne) a condamné la position de la Commission sur le geoblocking qu'elle a qualifiée de "roaming pour Netflix". La stratégie prévoit la fin de la restriction du contenu sur la base de la localisation mais ne fait qu'une simple référence au "contenu acheté de manière légale", ce qui…