Pour couvrir le territoire français en très haut débit, la construction des réseaux d’initiative publique n’est que la première étape. Le vrai défi pour les collectivités, c’est de les commercialiser et d’attirer les opérateurs. Et pour les commercialiser, il faut d’abord les tarifer.

Ghislain Heude, à la tête de la mission France très haut débit, expliquait lors du colloque de la mission Ecoter au mois de juin 2016 :

« Les collectivités sont maîtresses (de la tarification…