Ce qui se dessine pour la prochaine Commission

Un Digital Services Act pour les réguler toutes (les plateformes)

La responsabilité des plateformes est au programme de la future présidente de la Commission, Ursula von der Leyen. Le texte, qui n’existe pas encore en tant que tel, est destiné à réformer le statut des Facebook, Twitter ou YouTube. Pour cela, il doit moderniser la directive e-commerce, adoptée en 2000. Selon une note de la Commission, datée d’avril, l’exécutif…