La quasi-totalité des États membres de l’Union européenne ont signé le 10 avril une déclaration de coopération sur l’intelligence artificielle, à l'occasion du Digital Day 2018. Comment la Commission peut-elle faire en sorte que les pays se voient comme des alliés et non comme des concurrents ?

Il faut adopter la bonne attitude dès le début. L’intelligence artificielle est un domaine tellement nouveau qu’il n’y a pas vraiment de champions nationaux.

Il y a plutôt des entreprises déjà bien établies…