Le Parlement et le Conseil ont bouclé l’accord politique sur le Digital Markets Act, le futur règlement destiné à contrôler les faits et gestes des géants du Net, jeudi 24 mars au soir.

Le compte à rebours est officiellement lancé pour la Commission, chargée de sévir en cas de manquement. Elle sera soutenue par les autorités nationales de la concurrence et recevra l’expertise d’un groupe de haut niveau composé des autorités nationales chargées du numérique. Pour autant, elle sera responsable…