La Commission a détaillé son très attendu plan de relance européen mercredi 27 mai. L’exécutif propose un fonds de relance baptisé Next Generation EU, doté de 750 milliards d’euros empruntés sur les marchés à dépenser d’ici à la fin 2024. Ce fonds s’ajoute à celui de 540 milliards soutenu par le Conseil fin avril et à un Cadre financier pluriannuel (CFP) remanié, toujours à 1 100 milliards d’euros. Malgré l’ambition globale, le gain est…