L'eurodéputée pirate Julia Reda a réussi, jeudi 9 juillet, à faire adopter son rapport sur l'harmonisation de certains aspects du droit d'auteur et des droits voisins à une très large majorité. Mais c'est un document profondément transformé qui sort du Parlement européen. Certaines batailles ont duré jusqu'en séance plénière.

Alors que les premières propositions avaient fait l'objet de vives critiques de la part des soutiens de l'industrie culturelle, les communiqués des différents groupes, à l'issue du vote, saluent un compromis…