Le rapport n’est pas contraignant juridiquement.

Le 3 mai, les eurodéputés de la commission Marché intérieur ont adopté leur rapport d’initiative sur l’économie collaborative avec 31 voix pour, une voix contre et trois abstentions.

La tonalité des amendements de compromis, que Contexte publie, est de manière générale assez positive. Les eurodéputés reconnaissent que l’économie collaborative "génère de nouvelles opportunités intéressantes d’entrepreneuriat, des emplois et de la croissance".

Ils évoquent le domaine de la fiscalité (voir plus bas), mais ne détaillent…