Les organisations professionnelles du secteur de l’économie numérique ne veulent surtout pas revivre le cauchemar de 2012. Les questions numériques ont été très largement écartées de la campagne présidentielle et du début du mandat de François Hollande. Il a fallu le coup de colère du mouvement dit « des pigeons », à l’automne 2012, pour que le contact se noue.

« Il faut imposer nos thèmes dans la campagne, comme Nicolas Hulot a su le faire en 2012 avec l’écologie…