L’avis des Cnil européennes (G29) n’est pas contraignant, mais il est symbolique.

Le Privacy Shield est un accord transatlantique de flux de données qui doit remplacer le Safe Harbor. Lorsqu’il a été présenté pour la première fois par la Commission européenne en février, le G29 a jugé qu’il n’était pas conforme au droit européen. Une nouvelle version a été rendue publique début juillet et l’accord a été officiellement adopté le 12.

Le 26 juillet…