Le communiqué du Conseil

« C’est un exploit ». Deux jours avant, au Conseil, on n’y croyait pas vraiment. Et pourtant, le 25 mai, la présidence bulgare a arraché un mandat de négociation aux États sur la directive droit d’auteur. Sans le soutien de l’Allemagne, de la Hongrie, des Pays-Bas, de la Slovénie, de la Finlande ni de la Belgique.

Présenté en septembre 2016 par la Commission européenne, le texte, très controversé, crée un droit voisin pour les…