Au Parlement européen, des voix ont commencé à s’élever en faveur d’une législation sur la libre circulation des données.

Le 19 janvier, la commissaire à l’Emploi, Marianne Thyssen, est venue à Strasbourg présenter le paquet de la Commission sur l’économie des données. Les décisions d’adéquation et le règlement e-privacy n’ont que peu intéressé les eurodéputés, qui ont préféré se concentrer sur la problématique de la localisation des données.

Sur le sujet, l’exécutif européen…