Directeur de l’autorité des médias de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Tobias Schmid préside l’Erga depuis 2020.

« Nous soutenons le Digital Services Act en général, c’est un signal politique fort. Mais nous avons de sérieuses préoccupations sur sa structure de gouvernance. » Alors que la Commission a présenté, le 15 décembre, le Digital Services Act (DSA), son grand texte sur la régulation des plateformes, le président de l’Erga Tobias Schmid ne mâche pas ses mots.

Relire notre article Les régulateurs nationaux au…