Nouveau né et déjà menacé : le groupe des Verts au Parlement européen "va travailler pour dégager une majorité en plénière" contre l'accord sur le roaming et la neutralité du net, avertit un communiqué de Michel Reimon (Vert, Autriche) quelques heures à peine après la fin du trilogue qui a abouti à un accord sur le paquet télécom.
Selon le "rapporteur fictif" des verts, l'accord contient trop de "failles" qui permettront notamment aux opérateurs de compenser leurs pertes sur le…