Le règlement e-privacy vise à protéger la confidentialité des communications, notamment en appliquant les mêmes règles aux télécoms et aux acteurs du net en matière de consentement ou de tracking.

La Commission européenne tient à ce que le règlement e-privacy soit mis en application en même temps que celui sur la protection des données, en mai 2018.

Le vice-président de l’exécutif européen Andrus Ansip l’a encore répété, lors du Conseil Télécoms du 9 juin :

« Le calendrier est ambitieux…