Les sénateurs avaient annoncé la couleur dès le mois de septembre : le numérique serait l'une de leur préoccupation à l'occasion de la loi de Finances. Ils avaient alors présenté deux rapports , l'un sur la taxation de l'économie collaborative et l'autre sur le recouvrement de la TVA pour le e-commerce.

Lors des débats, qui ont commencé le 19 novembre et se sont achevés le 24, ils sont intervenus sur la fiscalité de l'économie collaborative et l'aménagement numérique du territoire.…