Un des piliers de la stratégie du marché unique numérique présentée par la Commission le 6 mai consiste à permettre « un meilleur accès pour les consommateurs et les entreprises aux biens et services numériques ». C’est donc sans surprise que les groupes de consommateurs semblent relativement satisfaits du résultat.

Pour le Bureau européen des unions de consommateurs (BEUC), la position sur le géoblocking est une évidence. Son porte-parole qualifie cette pratique de « contradiction claire avec la notion même…