Comment la crise a chamboulé vos priorités ?

Actuellement, la priorité c’est que la vie culturelle puisse reprendre son cours, que les tournages reprennent dans des conditions sanitaires raisonnables, que les salles de théâtre et de cinéma rouvrent, que les intermittents trouvent du travail – même si les annonces du président de la République sont plutôt rassurantes… L’année blanche va leur permettre de ne pas se poser la question du nombre d’heures à effectuer pour conserver leur statut.

Il…