Culture

C'est à un député rompu aux enjeux des filières audiovisuelle et musicale que Françoise Nyssen, souvent décriée pour son manque d'expérience et de connaissance des dossiers, cède sa place. Député "constructif", membre de la commission des Affaires culturelles, Franck Riester a été rapporteur des lois Hadopi en 2008-2009, membre du collège de la Haute Autorité et chargé de la première mission de préfiguration du Centre national de la musique (CNM).

Un choix cohérent et symbolique, donc. Qui mieux que…