Chez Google France, on retrouve aussi Olivier Esper, qui a travaillé quatre ans à l’Autorité de régulation des communications, devenue l’Arcep, Ludovic Peran, un ancien assistant parlementaire, tous deux aux affaires publiques, ou encore Benoît Tabaka, passé par PriceMinister, secrétaire général du Conseil national du numérique, puis directeur du lobby de Google et enfin sur la politique économique de Google EMEA.

C’est un transfert de poids qui suscite des levées de sourcils dans l’écosystème numérique : Benoît…