C’est peu dire que les négociations auront été électriques et leur issue, incertaine. Mais les députés européens chargés du projet de directive sur les travailleurs des plateformes ont fini par accoucher d’un compromis, après le report au 12 décembre du vote en commission Emploi. La rapporteure Elisabetta Gualmini (S&D) a bénéficié du soutien des Verts, de La Gauche, mais aussi du rapporteur fictif pour le PPE, Dennis Radtke, face aux tentatives de blocage de Renew et d’une partie du PPE…