Passée la succession d'articles de presse, lors du lancement de la consultation sur la loi numérique, samedi 26 septembre, le front est très calme.

Pas plus de tribunes enflammées dans les médias que de vives critiques, ni des industries culturelles, qui ont déployé un important lobbying préalable, ni des défenseurs des libertés numériques.

La consultation connaît un succès d'estime auprès des internautes : 2200 participants, 2875 contributions et plus de 22 000 votes sont comptabilisés au bout de 5 jours.…