La Commission a envoyé le 23 juin ses griefs au suédois TeliaSonera AB et au norvégien Telenor, qui ont annoncé en 2014 leur projet de fusion au Danemark. Ils fournissent tous deux des services de télécommunications fixes et mobiles, ainsi que des services à large bande et des services de télévision. Après son enquête approfondie ouverte en avril 2015, la Commission maintient donc ses craintes quant à l’insuffisante pression concurrentielle à laquelle serait soumise l’entité issue de la concentration  de…