La première négociation du nouveau directeur général de la DG Connect a eu lieu dans la nuit du 29 juin.

Jusqu’à 2h10 du matin précisément, Roberto Viola, qui ne prendra toutefois ses fonctions qu'au 1er septembre, a cherché à dégager un compromis sur les frais d’itinérance (« roaming ») et la neutralité du net, entre le Parlement et les États :

« C’était sa première tâche de négociateur en trilogue et il a été très bon, explique un proche présent…