Ce n’est pas un « big bang », mais tout de même : le projet de directive créant un « code télécoms » européen, publié ici par Contexte, donne aux régulateurs de nouvelles armes de connexion massive. La Commission doit officiellement présenter ses projets le 14 septembre.

Avec l’ambition de relier l’ensemble de l’Europe à un débit internet de 100 Mbps en 2025 et de préparer le terrain pour les futures générations de communication, la fameuse « 5G ». La Commission doit d…