D’ici la fin de l’année 2016, l’Union européenne devra se prononcer sur l’octroi ou non du statut d’économie de marché à la Chine dans le cadre de l’Organisation mondiale du commerce.

La Commission est en première ligne dans cette discussion. Depuis le traité de Lisbonne, la politique commerciale est l’une de ses compétences.

La décision finale devra toutefois être ratifiée par les États, ce qui pousse Bruxelles à la prudence, tant l’enjeu est sensible pour l’industrie européenne en raison des…