Au-delà de la chute de Sylvie Goulard, la Commission von der Leyen en suspens

Fait inédit, les députés européens ont rejeté la candidature de la commissaire désignée par la France. Au-delà de la gifle infligée à Emmanuel Macron, les ruptures politiques que ce vote révèle fragilisent l’ensemble de la Commission d’Ursula von der Leyen.

Éditions Pouvoirs, Énergie, Transports, Numérique, Agro
Jean-Sébastien Lefebvre, Jean Comte, Fanny Roux, avec Clémentine Forissier
11 octobre 2019 à 8h00
Sylvie Goulard lors de sa seconde audition, le 10 octobre
Sylvie Goulard lors de sa seconde audition, le 10 octobre — © EC - Audiovisual Service

À lire également

Incertitudes à Bruxelles après le rejet sans précédent de deux commissaires nommés aux Transports et à l’Élargissement
Des conflits d’intérêts empêchent les candidats aux postes de commissaire aux Transports et commissaire à l’Élargissement d’intégrer le collège de la Commission européenne, estime la commission des Affaires juridiques du Parlement. Cette décision couperet avant leur audition est une première, à tel point que le président de l’hémicycle hésite sur les suites à donner.
Vice-présidents, écologie, transparence, concurrence… : ce qu’il faut retenir de la Commission von der Leyen
La structure du nouvel exécutif reprend les grandes lignes inventées en 2014 par Jean-Claude Juncker. Les quelques ajustements reflètent des besoins de clarification du fonctionnement ou les nouvelles priorités politiques. La France obtient un portefeuille de poids.
Ce qu’il faut attendre de la Commission von der Leyen
Les auditions des futurs Commissaires européens devant le Parlement européen auront lieu en septembre. Elles seront surtout axées sur le programme politique qu’Ursula von der Leyen a présenté en juillet aux députés pour rassembler une (courte) majorité. Contexte a compilé pour vous les principaux engagements qu’elle a pris.
Trombinoscope - Les 27 membres de la Commission Leyen
Le nouvel exécutif présidé par Ursula von der Leyen est en fonction depuis le 1er décembre 2019. Il a évolué depuis, avec la démission du commissaire irlandais chargé du Commerce, Phil Hogan, en août 2020 ; puis le départ de Frans Timmermans et de Margrethe Vestager en 2023.

Contexte, l’info politique dont les professionnels ont besoin.

Essayez gratuitement

Essayez Contexte pour suivre les politiques publiques en France et en Europe

Recevez tous les matins dans votre boîte e-mail une sélection d’informations et d’analyses de notre rédaction

Accédez à des scoops et des ressources pour décrypter les enjeux et les rapports de force politiques

Suivez la fabrication des textes de loi en temps réel tout au long de la navette parlementaire