C’est l’une des réunions de commission parlementaire les plus courtes de l’histoire du Parlement européen. Entrés dans la salle à 14 heures, les eurodéputés en sortent tout juste quinze minutes plus tard.

« Elle est rejetée », déclarent-ils à la trentaine de journalistes et assistants massés dans le couloir.

Les deux commissions chargées du Marché intérieur et de l’Industrie viennent de voter contre la candidature de Sylvie Goulard. Avec une majorité écrasante : 82 voix contre, 29 pour, une…