Encouragée par la vague verte des dernières élections européennes, galvanisée par le Green Deal et emmenée par un président volontariste, la commission Environnement dite « Envi » veut être présente sur tous les dossiers liés à l’écologie. Au grand dam de ses homologues.

Examinée à partir du 27 mai, la « loi climat » est le parfait révélateur de ces dissensions entre les organes parlementaires. La commission de l’Industrie, de la Recherche et de l’Énergie (Itre), et celle de l…