Elle est l’une des stars de la Commission, qui bataille contre Google, Apple et leur réclame des milliards. Pourtant, la venue de la commissaire à la Concurrence, Margrethe Vestager, au Parlement français, jeudi 1er décembre, n’a pas attiré les foules.

Seulement 10 députés ont fait le déplacement, entre 11 heures et midi, alors que 60 députés sont présents, au même moment, en séance plénière pour discuter du délit d’entrave à l’IVG. Il s’agit pourtant de…