Même si Alexis Tsipras s'est voulu rassurant en déclarant dimanche 28 juin que « les dépôts des citoyens dans les banques grecques» étaient absolument garantis », il n'empêche : l’annonce du Premier ministre de fermer les banques grecques jusqu'au 6 juillet et de contrôler la circulation des capitaux a sans nul doute intensifié les incertitudes et les craintes.

Dans ce contexte de crise grecque, que fait ou ne peut pas faire l’union bancaire qui a été créée, non sans peine,…