Après des semaines de querelles de procédure, le Sénat américain a accordé au président l'autorité de promotion du commerce (la fast-track), le 24 juin, par 60 voix contre 38. La Chambre avait, dès le 18 juin, approuvé le même projet de loi par 218 voix contre 208. Les Républicains ont massivement soutenu le projet de loi, tandis qu'une minorité de Démocrates s’y sont ralliés, alors que Barack Obama est un Démocrate. Pour la première fois depuis 2007, l'Administration américaine pourra…