Les Britanniques ne s’exprimeront sur leur appartenance à l’Union européenne qu’au début de l’été. Probablement fin juin ou début juillet, en cas d'accord entre dirigeants européens sur le contenu des demandes formulées par le Royaume-Uni lors du sommet de ces jeudi 18 et vendredi 19 février.

La campagne référendaire (non officielle), déjà entamée, durera donc encore quatre mois.

Rester en retrait de la campagne

À Bruxelles, la Commission européenne voit cette période avant tout comme un mauvais moment à passer.…