En ce jeudi 16 décembre, tous les regards sont fixés sur le Justus Lipsius, le bâtiment qui abrite les rencontres du Conseil européen. C’est la première participation du chancelier allemand Olaf Scholz au cénacle des chefs d’État de l’UE. Investi le 8 décembre, l’élu social-démocrate a la lourde tâche de remplacer Angela Merkel, qui a participé – et souvent mené – toutes les négociations européennes depuis seize ans. Le nouveau venu aura assurément une place de choix à la table…