Pourquoi ne vous représentez-vous pas ?

Je ressens de la lassitude. J’ai fait de la politique pratiquement toute ma vie et suis un peu mal à l’aise avec cette idée. En 2008, j’avais déjà renoncé à mon mandat de conseiller de Paris. Je me suis représenté aux législatives en 2012 car je savais que nous pouvions avoir la majorité. Je m’entends très bien avec ma suppléante, Myriam El Khomri, qui se présente à ma place.

Aujourd’hui…