La Commission européenne voit grand : lors de la présentation du prochain cadre financier pluriannuel (2021-2027), mercredi 2 mai (lire notre article), elle a proposé un fonds de 25 milliards d’euros visant à fournir « un soutien financier et technique à tous les États membres en vue de la réalisation de réformes prioritaires ».

À vrai dire, il ne s’agit pas tout à fait d’une nouveauté. Depuis 2015, une unité dédiée au soutien aux réformes structurelles existe à la Commission…