Rejet de la politique migratoire française pour les Verts. Non aux frappes en Syrie pour la gauche radicale. Refus de sa vision de l’UE, jugée fédérale par les conservateurs eurosceptiques. Critique de ses réticences sur la méthode de désignation du président de la Commission pour la droite…

Lire aussi : Ces partis européens dans la ligne de mire de Macron et Les messages envoyés par Emmanuel Macron aux députés européens

À Strasbourg, face au chef de l’État français venu…