Après cinq années de marathon, Bruxelles rêvait de tourner la page du Brexit.

« On souffre encore des dernières années de négociations, qui se sont terminées le 24 décembre. La “Brexit fatigue” est toujours forte », reconnaît un ancien négociateur.

Mais trois mois et demi après la conclusion de l’accord commercial, la question de la relation entre l’Union et le Royaume-Uni reste un sujet politique sensible. Les Européens attendent mi-mai les réponses des Britanniques à la procédure d’infraction sur leurs…