Avec François Paquay

En s’opposant à l’introduction d'une obligation de transparence fiscale pour les entreprises dans la révision de la directive sur les droits des actionnaires, les députés PPE de la commission des affaires juridiques (JURI) se sont attiré des critiques au sein du Parlement européen. La plus grande formation du PE est-elle cohérente ? Car c’est précisément un député PPE, le Français Alain Lamassoure, qui préside la commission spéciale TAXE chargée, elle, de faire la lumière sur les pratiques…