Ministre de l’Europe et des affaires étrangères (décret)

Seul changement notable dans les attributions de Jean-Yves Le Drian : la politique du développement international de la France repose, « sur l’attractivité du pays » en plus du « commerce extérieur et [du] tourisme ». L’attractivité reviendra au ministre délégué, Franck Riester.

Ministre de la transition écologique (décret)

Barbara Pompili prend la main sur la politique du logement, jusqu’à présent pilotée par Julien Denormandie - qui était ministre sous la tutelle de la…