Moins d’un mois après le premier correctif budgétaire, les ministres Gérald Darmanin et Bruno Le Maire présentent un nouveau projet de loi de finances rectificative (PLFR). Le texte comprend 9 articles. Les enveloppes déjà créées par le précédent PLFR sont abondées en prévision de la prolongation du confinement jusqu’au 11 mai. À noter, la création d’une prime exceptionnelle pour les agents de l’administration, exonérée de cotisations.

Chez LRM, outre le rapporteur général du budget Laurent Saint-Martin…