Agenda, les raisons d’espérer de Jacqueline Gourault. Attention, embouteillages. Après le projet de loi séparatisme, le projet de loi Convention citoyenne doit atterrir sur le bureau du Sénat en mai. Puis les élections régionales et départementales de juin rendent difficile un examen du projet de loi 4D à ce moment-là. La session extraordinaire de juillet peut représenter une ouverture. À noter aussi que le projet de loi engagement et proximité, qui avait nécessité jusqu’à deux semaines d’hémicycle dans chaque chambre,…