« Pour lutter contre la crise permanente de compréhension entre la base et le sommet », il faut faire participer les citoyens à la décision publique, résume un responsable de la majorité. « C’est l’un des moyens indispensables », ajoute-t-il.

Alors qu’Emmanuel Macron doit s’exprimer dimanche 14 juin sur l’élan à donner au pays après la crise du coronavirus, sa présidence jupitérienne ne cesse de buter sur cette question. Sur les ronds-points, en 2019, la revendication principale des Gilets…