Le texte, qui comprend 18 articles, est conforme aux annonces distillées depuis plusieurs semaines. Il abonde des dispositifs créés dans le premier budget rectificatif. Ainsi, le dispositif de financement de l’activité partielle est renfloué à hauteur de 5 milliards d’euros. 1,2 milliard d’euros sont de nouveau injectés dans le Fonds de solidarité.

Le 3e projet de loi de finances rectificative (PLFR3) décline par ailleurs les modalités concrètes des divers plans de soutien présentés par le gouvernement…